Sareco - Mobilité et Stationnement
bannieresareco

Glossaire du stationnement et de la mobilité

Certaines définitions sont reprises du guide méthodologique "Les enquêtes de station-nement" édité par le CERTU (novembre 1997, réédité en octobre 2000).
Terme Définition
Redevance
1- Montant que l’utilisateur du stationnement sur voirie doit acquitter dans le cadre de la décentralisation du stationnement payant sur voirie. Il peut s'agir d'un paiement immédiat ou d'un FPS.
2- Somme versée par le délégataire à son autorité délégante au titre du service délégué dans les termes fixés par le contrat de délégation. 
Régie
Mode de gestion directe d’un service public par une collectivité locale qui se présente sous deux formes :
  • la régie sans personnalité morale qui peut être simple ou à autonomie financière. Dans le second cas uniquement, la gestion du service donne lieu à l’établissement d’un budget annexe à celui général de la collectivité. Le service est exécuté par des agents dépendant de la collectivité et est financé entièrement par elle ;
  • la régie personnalisée, c’est-à-dire avec création d’une personnalité morale, emportant autonomie financière. Il y a alors création d’une personne publique (établissement public) distincte de la collectivité qui dispose de ses propres organes d’administration, d’un budget autonome, d’un patrimoine et d’un personnel.
Résident
En séance du 9 juin 1994, la Commission du Dictionnaire a décidé d’étendre l’emploi du nom résident pour désigner une personne qui, par choix ou par fonction, demeure dans un pays, une ville, une rue, une résidence. Le participe présent résidant sera employé comme adjectif, mais pas comme substantif.
Voir aussi Stationnement résidentiel.
Rotation
Phénomène de remplacement d’un véhicule en stationnement par un autre. Voir aussi Taux de rotation.
Rotation (enquête)
L’enquête de rotation (ou RPM) consiste à suivre heure par heure la présence de véhicules repérés par une partie de leur numéro d’immatriculation. Elle vise à mieux connaitre les durées de stationnement par moment de la journée ou de la semaine.
Rupture de charge
Interruption d’un déplacement (ou d'un transport de marchandise) nécessitée par le changement de mode de déplacement (ou de transport) entre deux lieux. Voir aussi Intermodalité.
Sabot de Denver
(ou pince d'immobilisation) Dispositif bloquant une roue et procédant ainsi à l’immobilisation d’un véhicule. Le code de la route définit précisément les conditions d’immobilisation des véhicules.
Stationnement
Pour le Code de la route (Art. R110-2), il s’agit de l’« immobilisation d’un véhicule sur la route hors les circonstances caractérisant l’arrêt ». En y ajoutant le stationnement hors voirie, un véhicule reste de l’ordre de 95% de son temps en stationnement.
Stationnement abusif
"Stationnement ininterrompu d'un véhicule en un même point de la voie publique ou de ses dépendances, pendant une durée excédant sept jours ou pendant une durée inférieure mais excédant celle qui est fixée par arrêté de l'autorité investie du pouvoir de police." (Article R417-12 du Code de la route.)
Stationnement de longue durée
Règlementation de stationnement sur voie publique acceptant des durées de 4 heures ou plus et pouvant aller jusqu’à plusieurs jours. S'oppose au stationnement rotatif.
Stationnement payant mixte
Stationnement payant où sont admis des automobilistes relevant de statuts différents. Exemple : stationnement mixte rotatif et résidentiel.
Stationnement résidentiel
Règlementation du stationnement prévoyant un statut spécifique pour les habitants d’une zone concernée, munis d’une autorisation. Il s'agit le plus souvent d'une dérogation à une limitation de durée ou d'un tarif préférentiel.
Stationnement rotatif
Règlementation de stationnement sur voie publique assortie d’une durée maximale de stationnement généralement comprise entre 1 h et 3 h. S'oppose au stationnement de longue durée.
Stationner
 Il convient d’éviter la formulation fautive « se stationner » car ce verbe n’est pas pronominal : on peut « se garer » ou « se parquer mais on « stationne ».
Surnormalisation
Réalisation systématique de places de garage au-delà des normes du PLU (Plan Local d’Urbanisme), à l’occasion des opérations immobilières qui se réalisent dans les quartiers les plus déficitaires en places de stationnement.
Tarif « Petits rouleurs »
Expression familière pour désigner le principe d’un tarif préférentiel pour les résidents renonçant à une utilisation régulière de leur voiture, c’est-à-dire effectuant un faible nombre de sorties mensuelles. Les sorties supplémentaires au-delà du quota sont facturées à l’unité. Ce principe a été mis en application à Lyon sous l’appellation « abonnement Domicile » dès 1998.
Taux d'équipement des ménages en voitures

Rapport entre le nombre de ménages qui possèdent au moins une voiture et le nombre total de ménages recensés sur une zone donnée. À ne pas confondre avec le taux de motorisation des ménages.

Taux d'interdit
Rapport entre le nombre instantané de véhicules en stationnement interdit, et le nombre total de véhicules en stationnement (autorisé et interdit).
Taux d'occupation
Rapport entre le nombre instantané de véhicules sur places autorisées, et le nombre de places autorisées. Ce taux peut être calculé pour chaque catégorie de règlementation : gratuit, zone bleue, payant rotatif, etc.
Taux de congestion
Rapport entre le nombre instantané de véhicules en stationnement (autorisé et interdit), et le nombre de places autorisées.
Taux de FPS
Rapport entre le nombre de véhicules pour lesquels un avis de forfait de post-stationnement (FPS) a été délivré, et le nombre de véhicules garés sur un emplacement payant et ne disposant pas d'un droit de stationnement en cours de validité (ticket horaire, abonnement ou exemption).
Taux de motorisation des ménages
Nombre moyen de voitures à disposition des ménages. À ne pas confondre avec le taux d'équipement des ménages en voitures.
Taux de paiement
Rapport entre le nombre instantané de véhicules en stationnement régulier et le nombre de places payantes. Ce ratio combine le taux d’occupation et le taux de respect.
Taux de respect
Rapport entre le nombre instantané de véhicules en stationnement régulier, et le nombre de véhicules stationnant sur places payantes (à l’exclusion des véhicules exonérés de la redevance de stationnement) ou en zone bleue (zone à disque).
Taux de rotation
Rapport entre le nombre de véhicules relevés en stationnement sur places autorisées, sur une période donnée, et le nombre de places autorisées. Voir aussi Rotation.
Taux de verbalisation
Rapport entre le nombre instantané de véhicules verbalisés et le nombre total de véhicules en infraction au même moment.
Pour le stationnement payant, depuis le 1er janvier 2018, voir taux de FPS.
Temps de recherche
Durée moyenne mise pour trouver une place de stationnement autorisée disponible, ainsi que la distance moyenne entre le lieu de destination et la place trouvée. Les enquêtes de temps de recherche fournissent des indicateurs utiles dans les secteurs saturés ou proches de la saturation.
Ticket moyen
Prix moyen payé par les automobilistes dans une zone de stationnement.
Titre unique
Titre de paiement unique utilisable pour un ou plusieurs modes de transports, pouvant inclure l'accès à un ou plusieurs parcs de stationnement.
Véhicule ventouse
Véhicule qui reste stationné sur une même place pour une très longue durée, en ouvrage ou sur voirie.
Vélo
Voir Cycle
Synonymes - Cycle
Vélo à assistance électrique (VAE) Synonymes - Cycle à pédalage assisté
Vélos en libre-service (VLS)
Système automatisé de mise à disposition de bicyclettes (location ou prêt, avec ou sans abonnement) pour une courte durée (quelques minutes ou dizaines de minutes) et permettant généralement de restituer le vélo ailleurs que là où il a été pris. Les vélos en attente sont accrochés à une borne dédiée, donc stationnés sur un emplacement réservé à ce service, sur voirie.
Remarque : Certaines stations offrent des avantages spécifiques notamment de durée d’emprunt, par exemple à une station terminale de ligne de tramway (Vcub+ à Bordeaux) ou à une station « d’altitude » (bonus V’+ des Vélib’ à Paris).
Vélostation
Ce néologisme à l’emploi encore mal assuré désigne généralement un lieu multiservice associant un stationnement sécurisé des vélos, souvent gardienné, avec des prestations diverses (location, réparation…). Écrit en un mot ou en deux, il est aussi un nom propre (association, magasins).
Visiteur
Automobiliste venant stationner en un lieu donné de façon occasionnelle. La durée de stationnement des visiteurs est généralement peu importante (moins de 2 ou 3 heures). Voir aussi Horaire.
Zone bleue
Zone règlementée à stationnement gratuit de durée limitée, contrôlé à l’aide d'un disque de stationnement apposé derrière le parebrise.
Zone d'influence
Ensemble du secteur urbain où les conditions de stationnement subiront une modification à l’occasion de l’ouverture (ou la fermeture) du parc de stationnement. La zone d’influence a un rayon à priori 2 fois plus important que le rayon de la Zone de génération.
Zone de génération
(ou zone de chalandise) Zone géographique constituée par l’ensemble des points de destination susceptibles d’être desservis par un parc de stationnement. Remarque: on admet généralement en première approximation que la zone de génération s’étend dans un rayon de 300 mètres ; elle est cependant influencée par les offres concurrentes alentour et les coupures urbaines. Voir aussi Zone d’influence et Générateur.
Zone de rencontre
Cette règlementation créée en 2008 ne restreint pas en soi la circulation mais limite la vitesse à 20 km/h avec priorité des piétons sur la chaussée. Le stationnement y est gênant (contraventions de la deuxième classe, voire immobilisation et mise en fourrière) en dehors des emplacements aménagés à cet effet (Code de la route, Art. 417-10)